Comportement

Êtes-vous un fan de chat ?

Véritable amoureux des chats, la personne ailurophile ne concerne pas seulement celle qui recueille des chats dans son foyer, mais aussi celle qui a un véritable attrait au monde félin (photos, décorations, peluche…).

Chez Chat Vie et Santé, nous pensons qu’une grande partie de nos lecteurs sont des ailurophiles. J’en fais partie, bien évidemment.

Je suis un amoureux des chats !

Si vous êtes un amoureux des chats, voici quelques actions dans lesquelles vous devrez vous reconnaître !

  • Saluer votre chat fait partie des premières choses que vous faites quand vous rentrez chez vous et vous ne partez pas de votre domicile sans lui souhaiter une bonne journée.
  • Vous dormez souvent avec votre félin et vous sortez délicatement de votre lit, le matin, pour ne pas le réveiller.
  • Vous comprenez votre chat et vous avez l’impression de saisir les moindres altérations de son miaulement.
  • Vous photographiez souvent Minet avec votre téléphone et votre galerie est remplie de ses photos.

Si vous vous reconnaissez dans ces critères, vous êtes sans doute un fan de chat…

Différents niveaux de fascination ?

On peut estimer qu’il existe plusieurs degrés de fascination dans l’ailurophilie.

Le premier degré concerne les personnes qui ont un ou deux chats. Elles peuvent collectionner et apprécier les objets qui ont attrait au thème félin.

Le second degré regroupe les personnes qui sauvent un grand nombre de chats errants, pour leur donner la meilleure vie qui soit. Cependant, elles savent s’arrêter dans leur sauvetage pour ne pas se retrouver submergées par toute l’occupation et le temps que demandent les chats.

L’amour des chats rime avec responsabilité.

Même si vous êtes un grand amoureux des félins et que vous avez l’envie de sauver tous ceux que vous croisez, accueillir un animal demande du temps.

En faisant ce choix, vous prenez un engagement envers cet animal : de prendre soin de lui et de répondre à tous ses besoins :

  • Répondre à ses besoins primaires (le nourrir et l’hydrater).
  • Lui mettre à disposition un endroit pour dormir et des jeux (griffoirs, arbres à chats) pour le stimuler.
  • Le soigner et l’amener chez le vétérinaire dès qu’il en a besoin.

Des êtres indépendants, mais qui ont besoin de vous.

Certaines personnes peuvent penser prendre un chat, au lieu d’un chien, estimant qu’il leur demandera moins de temps, moins d’attention et moins de dépense.

Ce n’est pourtant pas le cas. Lorsque l’on prend un animal, on décide de prendre soin de lui, quelle que soit son espèce.

Les chats sont des animaux plus indépendants que les chiens, certes, mais ils demandent quand même du temps et de l’amour.

En tant que lecteur de ma lettre, vous savez à quel point nos chats ont besoin de compagnie.

Ce sont des êtres très sensibles, capables de ressentir des émotions.

En ne répondant pas à ses besoins, un chat peut se sentir délaissé et s’ennuyer.

Certains chats peuvent même développer des problèmes de comportement.

Voici quelques exemples pour reconnaître un chat qui se sent délaissé :

  • Il se cache : un chat triste aura tendance à se cacher pour se rassurer et se protéger
  • Vous remarquez que ces cycles de sommeil sont perturbés (il dort davantage ou beaucoup moins).
  • Il miaule davantage, et le son de son miaulement n’est pas le même que d’habitude
  • Il peut être plus agressif et tout percevoir comme une menace.

Peut-on être “trop” fans des chats ?

Dans les cas les plus extrêmes, l’ailurophilie peut conduire à des comportements plus graves, comme le syndrome de Noé.

C’est un trouble du comportement où la personne qui en est victime a le besoin d’accumuler un grand nombre d’animaux.

Elle se retrouve alors submergée par l’amour grandissant qu’elle souhaite partager à toutes ses boules de poils, au détriment de soins vétérinaires.

Chez ces personnes, l’amour pour les chats est excessif et peut mener à des conduites dangereuses pour les chats eux-mêmes. Elles n’ont pas conscience que leur état peut mener à une surpopulation de chat, causant tous les problèmes qui y sont liés (maladies, insalubrité…).

C’est avant tout un trouble mental, pouvant se déclencher à la suite d’un événement traumatisant, faisant perdre les notions de la réalité, en ce qui est bon ou non pour leurs animaux.

Comment rendre ma passion pour les chats utile ?

Vous pouvez mettre votre passion au profit des chats qui attendent soin et attention, dans les refuges par exemple.

Devenir famille d’accueil

Si vous avez du temps et de la place chez vous, vous pouvez aider des refuges et des associations pour devenir famille d’accueil.

Les refuges, souvent débordés et par manque de place, recherchent des familles, qui peuvent prendre soin des chats qui sont en attente d’adoption.

Cet accueil aura un double bénéfice :

  • Vous offrez un foyer doux et bienveillant à un chat au passé difficile. Il pourra se ressourcer et se sociabiliser chez vous.
  • Vous profitez de ce contact avec les chats que vous aimez tant, tout en soulageant une association qui pourra secourir d’autres félins.

Si vous n’avez pas la place et le temps nécessaire pour vous impliquer en tant que famille d’accueil, vous pouvez vous impliquer dans la cause animale.

En effet, de nombreux refuges sont toujours en recherche de bénévoles. Vous pouvez aussi faire des dons à des associations, et participer à certaines collectes qu’elles organisent.

Rien ne vous empêche également de signer des pétitions en ligne, pour agir contre la maltraitance animale.

Je veux faire plaisir à mon chat.

Tout humain de chat veut toujours faire plaisir à sa boule de poils. Vous vous demandez alors comment faire plaisir à votre chat pour qu’il soit encore plus heureux qu’il ne l’est déjà ? Je vous donne ici quelques idées de cadeaux qu’il va adorer !

Les friandises : la valeur sûre.

Nos boules de poils sont de grands gourmands. Ils apprécient avoir les papilles en émoi. Personnellement, je donne souvent des friandises naturelles à Laotse et Taïs.

Ce sont des friandises à base de poissons, riches en collagènes et en oméga 3, spécialement formulées pour ne pas nuire à leur équilibre nutritionnel.

Petit plus, votre chat va longuement mastiquer ces friandises et ainsi nettoyer ses dents. Adieu le tartre et la mauvaise haleine !

 

L’herbe à chat : réveillez l’instinct qui sommeille en lui.

L’herbe aux chats est une plante qui a de nombreuses vertus, comme des propriétés euphorisantes. Elle plonge votre matou dans un état d’excitation, léger et agréable.

Vous pouvez la saupoudrer sur ses griffoirs, ses jouets, dans une cage de transport ou pour remplir le jouet Kong avec un peu de pâtée.

Sinon, vous pouvez opter pour un jouet entièrement fait de d’herbe à chat :

La balle de cataire : le jeu ludique et 100% comestible !

Cette balle naturelle et comestible, entièrement faite de cataire compressée, est une réussite chez tous les chats auxquels j’ai pu la donner.

Votre félin va pouvoir l’agripper, la grignoter, la courser – et le parcours de la balle sera toujours différent ! À force de la mâchouiller, elle va se déformer et ainsi offrir une trajectoire toujours plus aléatoire.

 

 

 

 

J’espère que cette lettre vous a plu, pour ma part, je retourne prendre des photos de mes matous !

Prenez soin de vous,
Louise, Laotse et Taïs.

1 commentaire sur “Êtes-vous un fan de chat ?

  1. Florence Bourdin dit :

    Je suis l’heureuse colocataire de 3 chats et je Fan des chats .Je me reconnaîs bien dans votre description du Fan .Mon cœur me dirait bien d’en adopter plus mais là raison l’emporte…j’ai pas mal des symptômes decritw qui me correspondent tout à fait. J’ai quelques bibelots de chats des éléments de déco .mon porte-clés est un chat crocheté par mes soins…je fais un don mensuel à une association et participe aux collectes organisées dans ma région….la contre partie est tellement belle …vivre avec des chats est tellement enrichissant. Merci pour cette belle occasion de mettre les chats à l’honneur

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *