Comportement

Syndrome du chat caressé-mordeur : comment agir ?

Il y a peu, j’ai reçu ce message d’une de mes lectrices :

C’est un sujet important, j’ai donc décidé de t’en parler aujourd’hui. Peut-être qu’il te sera utile à toi aussi.

Décryptage du comportement de mon chat : quels sont les signes ?

Peut-être qu’à toi aussi, il t’est arrivé que ton chat te mordre sans raison apparente.

Que, d’un coup, il t’attaque la main alors que jusque-là, tout se passait bien.

Qu’il était sagement allongé sur le canapé à côté de toi, reposé et ronronnant, et qu’il se mette à battre des pattes arrière sur tes bras.

Toutes ces situations qui peuvent paraitre soudaines et incompréhensibles sont en fait tout à fait normales.

Ton chat n’a pas de problème particulier, il n’est pas bipolaire, agressif ou impulsif. Il essaye simplement de te faire comprendre ce qu’il souhaite et est arrivé à l’étape qui te fait le plus réagir ; mordre.

Et oui, tu ne l’as peut-être pas vu, mais il y a de fortes chances que ton chat ait eu des signes avant-coureurs de la morsure.

Par exemple, il t’a peut-être léché la main ?

Ou sa queue s’est mise à battre ? Ses pupilles ont changé de diamètre ?

Il a arrêté de ronronner ? S’est mis à bailler ? A détourné la tête ?

Il peut aussi te repousser avec ses pattes, se mettre à frissonner ou passer rapidement sa langue sur sa truffe.

Tous ces signes prouvent que ton chat est mal à l’aise avec la situation et qu’il souhaite arrêter le contact. Un chat qui s’installe sur tes genoux, dors près de toi ou somnole sur ton canapé n’est pas un chat qui veut impérativement des caresses.

Le lieu peut être intéressant d’un point de vue félin, il apprécie s’y installer, mais il n’attend pas forcément le contact.

C’est pour cela qu’il vaut mieux avoir connaissance des signes que je t’ai cités plus haut. Ils te permettront de comprendre lorsque la caresse n’est pas requise.

Tu pourras ainsi arrêter le contact sans attendre jusqu’à la morsure. Cela t’évitera bien des désagréments, et plus particulièrement ceux-ci…

Je deviens un être menaçant pour mon chat ?

Dans cette situation, oui, tu peux le devenir.

J’ai conscience que ça peut être dur à entendre mais en agissant à l’encontre des envies de ton félin, il risque de te percevoir comme un être imprévisible, en qui il ne peut pas forcément avoir confiance.

Bien sûr, il faut du temps et tout le monde peut encore faire des erreurs (moi y compris !) mais le tout est de faire attention, de bien se renseigner et de faire au mieux.

Surtout que, si tu ne respectes pas davantage les envies de ton félin, tu risques de détériorer votre relation. Ce serait dommage. 😉

Il te verra certes comme un être potentiellement menaçant et imprévisible mais il risque aussi de :

  • Devenir craintif à ton égard, évoluant dans une certaine insécurité,
  • Développer des comportements gênants (comme des éliminations hors litière),
  • Devenir plus réactif, en allant directement à l’étape de la morsure par exemple.

Pour éviter de telles conséquences, il faut premièrement, avoir connaissance des signes d’agacement de ton félin, mais aussi, mieux le comprendre lui.

Mieux écouter son chat pour mieux le comprendre.

Tout d’abord, je te déconseille de caresser ton chat s’il ne présente pas de signaux de bien-être et d’apaisement. C’est-à-dire, s’il ne fait pas un ronronnement tranquille et régulier ou s’il n’a pas les yeux mi-clos, voire clos.

Ensuite, il ne faut pas en vouloir à ton chat de passer à la morsure. Il essaye de se faire comprendre et utilise le seul langage qu’il connait : celui du chat.

Et oui, même si ton félin s’est adapté à l’environnement humain dans lequel il évolue, il n’a pas encore la capacité d’apprendre à te parler dans ton langage !

Avec des congénères, il aurait agi de la même manière. Ceux-ci auraient compris dès les premiers signaux, ton chat n’aurait pas eu besoin d’aller jusqu’à la morsure.

Alors qu’avec les humains, nos chats présentent des signaux pour l’arrêt du contact et ta réponse est contraire à cette demande. Nous ne comprenons pas tout de suite et continuons à les caresser en pensant que cela leur plaît.

En même temps, qui n’a pas déjà vu son chat lui lécher la main et penser qu’il s’agissait d’une preuve d’affection plus que d’un signe d’agacement ?

Maintenant que tu as conscience de cela, tu vas pouvoir :

  1. Être plus attentif à ses réactions et à ce qu’il souhaite te communiquer,
  2. Lui proposer la caresse plutôt que lui imposer (en tendant ta main vers lui, s’il s’y frotte et semble chercher le contact, c’est bon signe !)
  3. Et donc, recréer un lien fort et de confiance avec ton félin.

J’espère que cet article t’a plu et si tu as des sujets que tu aimerais que j’aborde, n’hésite pas à m’en informer en répondent à ce message. 🙂

Prends soin de toi,
Louise, Laotse et Taïs.

1 commentaire sur “Syndrome du chat caressé-mordeur : comment agir ?

  1. Maman Chat dit :

    Bonjour et merci de ces conseils… que j’aurais aimé lire avant… puisque j’ai un chat caressé-mordeur justement, de 17 ans… c’est dire s’il m’a mordue et griffée souvent, parfois profondément au point d’avoir la main enflée plusieurs jours ou paralysée quelques heures, et je me rends compte maintenant combien j’ai pu le mettre mal à l’aise du coup, et combien j’ai dû aggraver son stress en essayant les premières années diverses « punitions », non violentes évidemment, pour lui faire comprendre qu’il ne devait pas… Tout ça me peine beaucoup…

    Mais j’ai besoin, urgemment, d’un autre conseil maintenant… Ce vieux petit chat est bien malade et je dois, pour la première fois, lui faire moi-même des injections sous cutanées. Il va avoir mal, inévitablement, et en plus il ne va pas comprendre pourquoi moi, sa maman, je lui fais du mal… Il n’aura plus confiance peut-être et ne sentira plus jamais en sécurité avec moi…
    Comment faire ? Lui expliquer avant que tout ça est pour son bien ? Peut-il réellement le comprendre ?

    Merci d’avance de votre aide…

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *