Santé

Ton chat ne boit pas assez

Hier, j’ai reçu un message d’une de mes lectrices à propos de son chat.

Il ne boit jamais dans son bol d’eau à l’intérieur par contre, les flaques dehors sont un régal.

Les chats sont de piètres buveurs par nature.

S’ils ne sont pas assez stimulés, ils ne vont pas boire ou très peu.

Ce qui peut provoquer des maladies rénales, très présentes chez nos félins ;

  • 30% à 40% des chats de plus de 10 ans sont touchés (1) ;
  • et c’est la cause de mortalité la plus courante chez les chats de plus de 5 ans. (2)

Ces maladies ne sont pas aisément détectables, mais heureusement, il existe plusieurs astuces faciles et naturelles pour prévenir les problèmes rénaux. Je te donne la première (toute simple !) dans cette lettre.

Les autres arrivent dans de prochaines lettres, continue à me suivre pour les découvrir. 🙂

Premièrement : Si ton chat ne boit pas aux cascades, apporte les cascades à ton chat !

Les chats ont du mal avec l’eau stagnante.

Ainsi, beaucoup d’entre eux apprécie boire au robinet (je t’ai partagé une petite vidéo sur ma page Facebook, tu peux la retrouver en cliquant ici, le robinet ce n’est pas évident pour tout le monde !).

Pour éviter de gaspiller trop d’eau de cette manière, je te conseille de te munir d’une fontaine à eau.

L’eau est filtrée et oxygénée en permanence et le système va stimuler ton chat visuellement et auditivement.

En voici une par exemple :

Tu peux en retrouver un peu partout dans les grandes animaleries.

Ça peut sembler être un petit budget mais si derrière ton chat boit suffisamment d’eau et évite des problèmes de santé en vieillissant, c’est un achat assez rentable !

Deuxièmement : Conserve une eau fraîche et propre.

C’est un conseil qui peut paraître évident mais je préfère le remettre au cas où.

C’est une des raisons pour lesquelles les chats préfèrent boire l’eau de pluie. Elle peut te paraitre, certes, pas très propre, mais c’est une eau fraiche et souvent, c’est ce qui prime.

Il est donc primordial de changer l’eau plusieurs fois par jour.

Si tu ne veux pas gaspiller cette eau, tu peux l’utiliser pour tes plantes ou tout simplement, remplir un peu moins la fontaine ou le bol.

Et si comme moi tu es dans une région où l’eau est pleine de calcaire, nettoie régulièrement les ressources d’eau de ton chat.

Troisièmement : Un bol, deux bols, trois bols…

Plus tu auras de ressources d’eau plus tu encourageras ton chat à boire (surtout s’il est assez flemmard comme Laotse, courir jusque dans la cuisine pour laper deux trois gorgées, très peu pour lui !).

Si tu ne peux pas te permettre de mettre 3 fontaines à eau dans ton foyer, ce que je peux comprendre, je te conseille de mettre une fontaine dans la zone “principale”.

Que ce soit ton salon, ta cuisine, ou dans la pièce spécifique pour ton chat s’il en a une.

Et de mettre dans d’autres pièces des bols d’eau.

Dans ce cas, il vaut mieux les mettre à proximité d’un robinet pour pouvoir aussi changer l’eau régulièrement.

Et si je peux te donner un dernier conseil, fais attention au choix des bols.

Quatrièmement : Une source peu profonde pour éviter les prédateurs.

Dans notre cas c’est un peu comique mais je peux t’assurer que si tu proposes deux sources d’eau à ton chat : une large et peu profonde et une autre plus restreinte où il ne voit pas le fond, il préférera la première.

Il ne risque pas de tomber sur un crocodile dans son bol d’eau mais si tu peux préférer de larges assiettes creuses, ton chat sera plus à l’aise !

Prends soin de toi,
Louise, Taïs et Laotse.

  1. Department of Comparative Biomedical Sciences, Royal Veterinary College, UK
  2. School of Veterinary Sciences, University of Bristol, UK

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *