Santé

Vermifuges : l’erreur à ne pas commettre

Connaissez-vous le point commun entre ces 4 plantes ?

Elles sont toutes capables de protéger votre chat des parasites internes.

Mais ça, peu de vétérinaires en parlent.

On empoisonne nos chats avec des produits ultra-agressifs.

On vous promet d’éradiquer les vers avec un comprimé Milbemax ou Drontal.

Je vous le confirme, les vers seront bien détruits… mais toute la flore intestinale de votre chat y compris.

Car pour garantir leur efficacité, et malgré la résistance qui se crée chez nos animaux, les laboratoires n’hésitent pas à augmenter leur toxicité.

À force de donner ce type de produits, on :

  • détruit leurs défenses immunitaires naturelles,
  • et renforce la résistance des vers.

Ainsi, plus on les utilise, moins ils sont efficaces et plus nos chats y sont sensibles.

Bref, on entre dans un cercle vicieux avec des produits toujours plus puissants et donc, toujours plus dangereux pour la santé.

Mais en quoi sont-ils dangereux ?

Léthargie, dépression, vomissements… : Les dangers des vermifuges chimiques.

Je vais reprendre les deux marques que je vous ai citées plus haut.

Pour Milbemax par exemple, on va retrouver une molécule appelée Pyrantel.

Elle provoque de gros troubles digestifs qui impliquent des diarrhées, de l’anorexie, des vomissements…

Pour les vermifuges Drontal, c’est la molécule Praziquantel. Elle provoque les mêmes effets secondaires que le Pyrantel.

Peut-être qu’à cet instant vous vous dites qu’il suffit d’éviter ces deux marques.

Malheureusement, aucun vermifuge chimique n’est sûr.

Ils ont tous des composés toxiques, et ces deux molécules sont aussi présentes dans d’autres vermifuges.

À cela s’ajoute le Fenbendazole. Il s’agit d’une molécule dont la majorité des vermifuges sont composés.

Particulièrement toxique, elle va provoquer des vomissements, diarrhées, démangeaisons, léthargies et même jusqu’à l’anorexie ou la dépression.

Vous vous demandez peut-être pourquoi on ne vous a jamais parlé d’une alternative moins agressive et avec moins d’effets secondaires.

Vous pensez peut-être que cette alternative n’existe pas d’ailleurs.

Pourtant, je peux vous assurer qu’elle existe et depuis beaucoup plus d’années que les vermifuges traditionnels.

Les plantes : une solution inefficace ?

Le thym maintient une flore intestinale saine.

Le clou de girofle anesthésie les vers adultes (ce qui les décrochent des parois intestinales) et désintègre les œufs dans leur enveloppe pour mieux les évacuer.

Les graines de courge paralysent les vers puis les expulsent.

L’ail est un puissant vermifuge, plus efficace que certaines molécules présentes dans les vermifuges chimiques comme l’Ivermectine.1

L’ail assainit l’estomac en se débarrassant de l’excès de mucus sur les parois. Les vers sont évacués et le système digestif devient moins hospitalier.

Certaines plantes ont en plus la capacité d’agir sur un type de vers bien précis comme les graines de courge contre les vers plats ou l’ail pour la giardia et les vers ronds.

Alors pourquoi nous cache-t-on les bienfaits des plantes ?

Premièrement, parce que si tous les laboratoires nous conseillaient d’aller dans notre jardin pour nous soigner, une bonne partie du marché des médicaments ne serait pas aussi viable.

Deuxièmement, car pour certains les plantes sont inefficaces.

Forcément, un chat qui a été soigné avec des produits chimiques pendant 10 ans a une flore intestinale plus abimée et les vers s’y logent plus facilement.

C’est pourquoi je vous conseille d’agir avec les plantes en prévention dans ce type de cas. Ça permet de protéger l’intestin de votre félin avant même que les vers puissent s’y installer.

Un chat qui a toujours été soigné avec les plantes aura de meilleures défenses et donc, plus de facilité à combattre les vers avec des plantes, même s’il est déjà infesté.

Les plantes ne sont pas moins efficaces, il faut simplement comprendre comment les utiliser.

Le secret des plantes : trouver le parfait équilibre.

Comme je vous l’ai dit, plus vous allez utiliser les plantes en prévention et moins votre chat risque d’être infesté.

Vous allez même renforcer son système immunitaire ce qui lui permettra de mieux combattre contre les parasites.

Mais je ne vais pas vous mentir, il y a un élément qui peut rendre les plantes plus nocives que bénéfiques.

Il s’agit du dosage.

L’ail, par exemple, est un vermifuge très puissant et vraiment très efficace.

Pour autant, en grosse quantité, il peut s’avérer dangereux et provoquer une intoxication.

Les quantités sont donc à respecter minutieusement pour bénéficier de toutes les vertus des plantes.

Voici les ingrédients pour un vermifuge naturel efficace :

  • Ail (25%)
  • Graines de courge (20%)
  • Thym (20%)
  • Aunée (15%)
  • Clou de girofle (10%)
  • Aloès du cap (9,7%)
  • Arôme de bœuf (0,3%) pour le goût !

Peut-être qu’avec ce que je vous ai dit sur le surdosage de l’ail, vous n’êtes pas certain de vouloir faire ce mélange vous-même.

Moi non plus je n’étais pas rassurée au départ.

J’ai préféré m’entourer de professionnels et ainsi découvrir la solution naturelle avec laquelle je ne ferai aucune erreur.

Mon RepulsVers, vermifuge naturel parfaitement dosé par un professionnel.

Il s’agit d’un vermifuge composé des ingrédients que je vous ai cités précédemment et avec des quantités équilibrées et adaptées.

Plus besoin de vous inquiéter si vous n’avez pas mis trop d’ail ou si vos plantes sont suffisamment de bonnes qualités pour être efficaces.

Avec ce vermifuge naturel, vous allez pouvoir prévenir l’arrivée des vers naturellement et sans empoisonner votre chat.

Il suffit d’en donner à chaque changement de saison pendant 7 à 10 jours et seulement une demi-cuillère par jour (la cuillère doseuse est déjà dans le pot !).

Je vous conseille de le mettre dans quelque chose de très appétant pour votre chat (comme du kiri par exemple).

Si votre chat est vraiment réticent, vous pouvez le donner en plusieurs fois dans la journée et commencer avec de très petites doses les premiers jours puis augmenter progressivement la quantité.

Je l’utilise avec mes deux chats d’extérieur et ils n’ont pas eu de vers depuis.

Pour vous donner une idée, j’ai fait 5 cures de 10 jours pour mes deux félins avec seulement un pot. Soit un peu plus d’1 an.

Si vous voulez le tester, je vous invite à suivre ce lien :

Je découvre le vermifuge naturel parfaitement dosé

Si vous avez un chien, il fonctionnera aussi bien pour lui. Les doses sont simplement différentes, je vous ai tout indiqué sur la fiche du produit ici.

Si vous préférez, j’ai aussi la version de ce vermifuge en comprimés. Pour certains chats, cela peut être plus simple à donner. Pour ma part, je le casse en 4 et l’ajoute à la pâtée de mes félins.

Si la logisitique vous questionne, sachez que je livre en France, en Belgique, dans certains DOM-TOM (Réunion, Guyane, Martinique, Guadeloupe…) et en Suisse, directement à domicile.

Vous pouvez aussi choisir la livraison en point-relais si vous le souhaitez. Il est maintenant possible de se faire livrer sur une multitude de points-relais en France, en Espagne et au Luxembourg. 🙂

Pour les moyens de paiement, je vous propose par carte bancaire, via PayPal, ou par chèque. Selon vos préférences.

Si vous avez la moindre question, n’hésitez pas à m’envoyer un message. 🙂

Prenez soin de vous,
Louise, Laotse et Taïs.

1 commentaire sur “Vermifuges : l’erreur à ne pas commettre

  1. Suard dit :

    Bonsoir, j ai 2 chatonnes de 1 an et 2 mois. J ai acheté le vermifuge en comprimés ainsi que celui en poudre mais rien ni fait. Elles ne veulent plus manger quand j incorpore le vermifuge. J ai essayé les sardines, le thon, les apericubes mais peine perdu. Il faut dire qu elles ne mangent rien de ce que je mange. ( elles ne sont pas attirées) J ai tenté alors dans la bouche directement mais cela est très difficile et je trouve cela brutal. Elles ont été vermifugé une seule fois à la stérilisation par le vétérinaire et depuis impossible. Merci de votre aide car le temps passe ….

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *