Santé

Démangeaisons, nœuds, saletés : Comment j’ai sauvé le pelage de Laotse.

Suite à un précédent article, j’ai reçu de nombreux mails de mes lecteurs m’indiquant avoir le même souci que moi avec Laotse.

Je ne pensais pas que nous étions tant à avoir des matous avec un poil si touffu !

Pour rappel, voici à quoi ressemble Laotse :

C’est un grand matou de 6 kilos avec un poil qui, je suis sûre, en pèse au moins 2 !

Imagine un chat au poil doux, soyeux et en bonne santé.

Si ton chat a le même pelage que le mien, peut-être que comme moi, tu pensais avoir un matou au poil élégant et duveteux.

Un chat qui se déplace avec grâce et le poil virevoltant.

Ou un chat avec une fourrure dans laquelle tu pourrais y glisser tes doigts sans récupérer une touffe de poil, une feuille ou même de la terre.

Et non un chat qui se promène avec des dreads et des nœuds plein les poils du ventre.

Bref, tu pensais avoir un chat à la fourrure brillantesaine et harmonieuse.

Mais voilà, nous ne sommes pas dans un conte de fée.

Un chat avec un tel poil n’existe pas.

Nos chats se lavent en se léchant mais leur langue n’a pas de pouvoirs magiques leur permettant d’obtenir un poil brillant et flamboyant comme on l’aimerait.

Et avec des chats au pelage de Laotse (qui plus est, passionnés d’aventure) c’est encore pire.

Peut-être que comme moi, ton félin est un véritable chat d’extérieur. Qu’il passe ses nuits dehors et n’a aucun souci pour partir vadrouiller à droite à gauche.

Le problème, c’est lorsqu’il rentre à la maison.

Pour ma part, Laotse rentre aux aurores pour manger et demander 2-3 caresses. Trempé du début de ses oreilles au bout de la queue, il vient se frotter contre moi.

Mais ce n’est pas tout.

Il est certes détrempé, mais il est aussi rempli de tout un tas de cochonneries. C’est simple, on pourrait le suivre à la trace.

Ses pattes blanches sont marrons, son pelage est couvert de terre et de poussière, des morceaux de haies sont coincés dans son poil et un mélange de feuilles, de branches et même de bardanes (ces petites plantes qui s’agrippent) tombent au fur et à mesure qu’il avance.

Bref, bonjour l’histoire pour le sécher et démêler tout ça.

Si encore ça n’était qu’une question de propreté…

Irritations, rougeurs, dépilations : les conséquences d’un poil mal entretenu.

Avec un pelage dans cet état, ton chat finit par se gratter.

Forcément, un poil emmêlé ne respire pas.

Ton félin se mordille et se gratte pour s’en défaire mais au lieu de ça, il s’arrache la moitié du poil.

À force, il attrape des zones sans poils et des rougeurs. Et il peut vite finir ainsi :

 

Ou pire, comme ceci :

Non-prises en charge, des blessures dues à des démangeaisons peuvent entraîner d’importantes complications.

Pour un simple poil mal entretenu, il est dommage de devoir faire une visite chez le vétérinaire pour des antibiotiques qui vont renforcer l’antibiorésistance de ton félin.

Le brossage : Une solution essentielle mais insuffisante.

Afin d’éviter les nœuds et l’accumulation de la saleté, la première chose à faire est de correctement brosser son chat.

C’est une étape indispensable et pourtant, trop peu d’humains de félins s’y attellent.

Pour ma part, je peux brosser Laotse jusqu’à une fois par jour selon les périodes.

Dès qu’il s’allonge sur la terrasse et qu’il demande des papouilles, j’en profite pour lui passer quelques coups de brosse.

Pour qu’il apprécie cela, je n’hésite pas à lui donner des friandises en même temps et à ne pas le bloquer ou le tourner dans tous les sens. S’il s’allonge sur le flanc gauche, je brosse le côté droit et inversement.

Il faut impérativement éviter de forcer ton chat, il risque de ne pas passer un très bon moment et tu auras de plus en plus de mal à le brosser par la suite.

Le problème avec cette activité est que malgré toute la douceur que tu peux y mettre, il y a de fortes chances que tu retires involontairement des touffes de poil.

C’est tout à fait normal car avec tout ce qu’il subit, le pelage est fragilisé. Plus sensible, il se détache bien plus aisément qu’il ne devrait.

Pour éviter cela, il faut le renforcer en amont. Plus le poil est fort et résistant, moins ton chat en perdra en quantité astronomique. Voici mes deux astuces pour améliorer la santé de son pelage :

Un : La Levure de Bière Bio.

Bien connue du monde humain, la Levure de Bière est aussi particulièrement efficace sur nos compagnons à 4 pattes.

Riche en vitaminesminérauxprébiotiques et en oligo-éléments, elle assure la protection du poil et protège des dermites.

En tant que superaliment complet, il participe également :

  • au bon fonctionnement de l’organisme,
  • le rend plus résistant,
  • améliore la santé digestive,
  • et apaise les chats stressés.

C’est un complément qui peut se prendre au quotidien comme en cure. Pour Laotse, vu son pelage, je lui en donne quasiment tous les jours.

J’en saupoudre légèrement sur de la pâtée et il n’a aucun souci à la manger.

Si ton chat est un peu difficile, je te conseille de démarrer avec de petites doses et de mettre la Levure de Bière dans quelque chose de très appétant (comme du kiri par exemple).

Attention cependant, il faut impérativement prendre de la Levure de Bière Bio. Si elle est couverte de pesticides, cela n’a aucun intérêt.

Si une Levure de Bière Bio de qualité t’intéresse, je te partage celle que j’utilise au quotidien sur mon e-boutique. Tu peux la retrouver juste ici :

Je découvre la Levure de Bière Bio

Deux : Le Soin Épiderme Bio.

Mélange de 4 plantes bienfaitrices que sont la lavande, la bardane, le pissenlit et le plantain, ce Soin Épiderme est un véritable atout pour renforcer la paroi naturelle de la peau.

Il agit contre :

  • les irritations,
  • les démangeaisons,
  • les inflammations,
  • les pellicules,
  • les affections,
  • les allergies,
  • l’arrivée de nouvelles sensibilités.

Avec Laotse, je fais des cures d’un mois 4 fois par an à raison d’une demi-cuillère doseuse par jour.

Depuis que j’ai commencé à l’utiliser, il se gratte moins, son poil est plus souple, plus doux et l’état de santé général de son pelage s’est amélioré.

Par conséquent, j’ai plus de facilité à le brosser et il perd moins ses poils dans toute ma maison.

C’est un produit élaboré avec mon phytothérapeute, s’il t’intéresse tu peux le retrouver juste ici :

Je découvre le Soin Épiderme Bio

Le poil de nos chats est le premier rempart des agressions extérieures, comme pour notre peau, il est essentiel d’en prendre soin au quotidien. 🙂

Prends soin de toi,
Louise, Laotse (avec son poil brillant) et Taïs.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *