Santé

Surpoids et obésité : 1 chat sur 2 est touché

Les chats en surpoids peuvent perdre 5 à 10 ans d’espérance de vie.

Quand on sait qu’un chat a une espérance de vie de 15 ans en moyenne, ça fait peur.

Et lorsqu’on découvre que plus d’un chat sur deux est en surpoids, c’est encore pire.

L’obésité chez le chat, une maladie démocratisée.

Nous sommes inondés par des images de félins trop gros, c’est un fait.

En voici la preuve :

Que ce soit dans Cendrillon, Alice aux Pays des Merveilles ou Garfield, tous les chats représentés à l’écran sont obèses.

Même sur internet, on retrouve énormément de vidéos de chats mignons… mais trop gros.

Par conséquent, quand notre propre félin a un peu d’embonpoint, on ne s’en rend pas tout de suite compte.

Et c’est là que les problèmes arrivent.

Maladies urinaires, maladies de peau et diabète : des conséquences graves pour nos félins.

Un chat en surpoids, c’est un chat qui peut avoir de gros soucis de santé.

Selon le vétérinaire nutritionniste Charlotte Devaux, les chats en surpoids ont :

  • 3 fois plus de risques d’avoir des problèmes de peau ;
  • 3 fois plus de risques de faire des calculs urinaires ;
  • 4 fois plus de risques d’avoir des troubles urinaires (comme les cystites) ;
  • 4 fois plus de risques de faire du diabète.

Tu comprends mieux maintenant pourquoi leur espérance de vie diminue drastiquement.

Un chat en surpoids est une situation à prendre très au sérieux. Mais voilà…

Comment savoir si mon chat est trop gros ?

Comme je te le disais, à cause de toutes ces images montrant des chats enrobés (mais mignons) on a démocratisé le surpoids de nos félins.

Nombreux sont les humains de chats de mon entourage qui se sont exclamés par de grands : “non, minet n’est pas trop gros ! Il est parfaitement dans la norme”.

Alors qu’après avoir vu le schéma que je te partage en dessous, leur point de vue change complètement.

Un chat en bonne santé physique est au niveau 3/5 sur ces images. Tu es donc censé pouvoir palper les côtes de ton félin assez facilement.

Pour autant, c’est bien moins courant que ce qu’on imagine. Moi-même, je sens que Laotse a un petit ventre.

Sache que pourtant, c’est un chat d’extérieur qui chasse, dort dehors toutes les nuits et est particulièrement actif.

Imagine un chat d’intérieur qui n’a pas l’occasion de se dépenser suffisamment et qui consomme des croquettes Whiskas, Royal Canin ou Félix. Une véritable catastrophe.

Dans ma prochaine lettre, je te donnerai 3 astuces pour conserver un chat au top de sa forme. Tu dois t’en douter étant donné que je t’ai parlé des croquettes bas de gamme que l’on retrouve en grande surface, mais l’alimentation joue énormément là-dessus.

En attendant, tu peux déjà découvrir le Soin Poids Optimal que j’utilise avec Laotse.

C’est un produit entièrement naturel et fait de plantes qui a été élaboré par mon phytothérapeute. Il m’a permis de doucement réduire le tour de taille de Laotse grâce à ses vertus drainantes et détoxifiantes.

Je lui fais une cure d’un mois 2 à 4 fois par an, selon les besoins. Il suffit de donner une demi-cuillère doseuse tous les jours et dans quelque chose de particulièrement appétant (pâtée, kiri, boulette de viande).

Tu peux retrouver ce produit juste ici :

On me pose souvent la question alors si tu as un chien, sache que ce produit peut également lui convenir. Et si tu as la moindre requête, n’hésite pas à m’envoyer un message.

À samedi pour la lettre sur les 3 astuces pour garder son chat en bonne santé physique ! 🙂

Prends soin de toi,
Louise, Laotse et Taïs.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *