As-tu déjà donné des huiles essentielles à ton chat ?

Depuis quelques années, ces huiles ont une image de produits sains, remplis de bienfaits et essentiels dans une pharmacie naturelle.

C’est le cas. (1)

Mais pas pour tout le monde.

Huiles essentielles : du naturel hautement concentré peu contrôlé ?

Extrêmement puissantes, il faut savoir que les huiles essentielles sont un extrait hautement concentré de graines, tiges, racines, fleurs… dans un marché peu réglementé.

Résultat, chaque produit est plus ou moins concentré en végétaux.

Une marque peut même proposer des produits d’un même lot avec une concentration différente.

Selon Mark Moss, psychologue à l’Université de Northumbria au Royaume-Uni qui étudie les huiles essentielles, ça s’explique car les plantes diffèrent selon :

  • leur pays d’origine ;
  • le champs d’où elles proviennent ;
  • et même selon une même plante ! Si elle est récupérée le matin ou le soir.

Malgré cela, on retrouve bien les principaux composants dans toutes les plantes.

De manière générale, les huiles essentielles sont déjà à prendre avec précaution à cause de cette variation de concentration.

Mais pour nos chats, cela ne suffit pas.

Les huiles essentielles qui deviennent des composés toxiques.

Nos chats sont plus sensibles aux huiles essentielles que nous ou que d’autres animaux comme les chiens.

Ils ne possèdent pas l’enzyme hépatique qui permet la transformation et l’élimination des substances phénolées.

Ces substances sont présentes dans la plupart des huiles essentielles.

Nos chats peuvent mettre 3 jours pour éliminer une huile essentielle alors que d’autres espèces avec cette enzyme ne mettront que 6 heures pour une même quantité.

Ainsi, ils vont digérer les huiles essentielles plus difficilement mais aussi plus lentement.

Le foie n’étant pas en capacité de dégrader ces substances, les molécules vont s’accumuler ou être transformées en composés toxiques.

On peut penser que ça reste toujours mieux qu’un produit chimique.

Pour ma part, j’aimerais éviter de devoir choisir “le moins pire”. Heureusement, une alternative naturelle et moins dangereuse que les huiles essentielles existe.

Mon alternative, naturelle mais sans danger.

Pour continuer à soigner mes chats naturellement, j’ai choisi d’utiliser les hydrolats.

Ce sont des produits bien moins concentrés que les huiles essentielles.

Pour autant, elles conservent les mêmes bienfaits.

Je t’explique pourquoi :

Huile essentielle, Hydrolat, quelle est la différence ?

Les huiles essentielles et les hydrolats proviennent d’un même fonctionnement.

En voici un schéma :

Lors de la distillation, la vapeur est concentrée dans le serpentin que tu peux voir au milieu du schéma.

À la sortie on obtient deux phases : la phase aqueuse (hydrolat) et la phase huileuse (huile essentielle).

Comme on peut le voir sur le schéma, l’hydrolat est mélangé avec un peu d’huile essentielle.

La concentration est moins forte et c’est grâce à cette dilution que les hydrolats sont plus conseillés pour les chats.

Et les eaux florales, qu’est-ce que c’est ?

Pour l’eau florale, il s’agit simplement d’un hydrolat issu de la distillation des fleurs.

Une eau florale est donc forcément un hydrolat, mais un hydrolat n’est pas obligatoirement une eau florale. Il peut être issu de la distillation de plantes.

Anxiété, puces, blessures : mes 3 hydrolats incontournables.

L’avantage avec les hydrolats, c’est qu’il en existe pour toutes les problématiques.

Je te présente mes 3 incontournables mais bien sûr, tout dépend des besoins de ton chat et de ce qui fonctionne sur lui.

L’hydrolat de Lavande : le bon à tout faire

L’hydrolat de lavande est un indispensable. La lavande est connue pour apaiser, calmer, repousser les insectes, cicatriser… S’il fallait choisir un seul hydrolat je choisirai celui-ci sans aucun doute.

Pour le stress, tu peux faire diffuser cet hydrolat dans ta maison, l’asperger sur les couchages de ton chat ou directement sur son pelage.

L’hydrolat de Géranium Rosat pour éloigner les puces

Le géranium est une plante répulsive pour les moustiques et les puces. Tu peux la disposer aux abords de ton foyer pour les éloigner.

L’hydrolat de Géranium est donc naturellement un très bon répulsif à asperger sur ton chat contre les puces !

L’hydrolat de Ciste pour soigner

Cet hydrolat permet de nettoyer tous les petits bobos de ton chat. Ses propriétés astringentes et régénérantes vont stopper les légers saignements et favoriser la micro-circulation des plaies.

Si tu utilises déjà les hydrolats, n’hésite pas à me partager tes favoris en répondant à ce mail !

Prends soin de toi,
Louise, Laotse et Taïs.

PS : il m’arrive d’utiliser des huiles essentielles sur un galet diffuseur chez moi. Ça n’arrive pas souvent mais dans ces cas-là je le fais quand mes chats sont partis en vadrouille, ou lorsqu’ils sont dans une autre pièce.

1. Babar Ali, Naser Ali Al-Wabel, Saiba Shams, Aftab Ahamad, Shah Alam Khan, Firoz Anwar, “Essential oils used in aromatherapy: A systemic review”, Asian Pacific Journal of Tropical Biomedicine, Volume 5, Issue 8, Pages 601-611, 2015.