Imagine si ton chat pouvait se divertir, jouer et se dépenser sans se mettre en danger.

Tu penses que c’est déjà le cas ?

C’est aussi ce que je pensais il y a quelques années.

Malheureusement, les grands industriels du jouet du chat se cachent bien de nous informer sur la dangerosité de leurs produits.

Si nous ne nous renseignons pas par nous-même, personne ne nous donnera ces informations.

Il est donc fortement probable que, malgré toi, tu possèdes l’un de ces jouets.

Aujourd’hui je t’explique pourquoi il faut les éviter et comment les remplacer facilement.

Empêcher son enfant de jouer avec des jeux dangereux mais pas son chat ?

Connais-tu l’histoire du Mini-Hamac de la marque EZ Sales ?

En 1994, EZ Sales met en vente un mini-hamac pour les enfants. D’apparence, il n’a rien de bien méchant.

Pourtant, ce jouet, soi-disant inoffensif, a fait l’objet d’un retour massif de plus de 75 000 pièces.

Pourquoi ? Parce que les enfants s’étranglaient avec.

Je te donne un autre exemple.

Les Aqua Dots de Bindeez

En 2007, ce jeu fait fureur en Australie.

Il s’agit des Aqua Dots, de petites perles qui se solidifient quand on les asperge d’eau.

Tu vois le problème arriver ?

Si ces perles se solidifient au contact de l’eau, que font-elles lorsqu’elles sont avalées ?

Je n’imagine pas l’état de l’estomac d’un enfant qui s’y serait testé.

Pourquoi je te dis ça ? Car c’est le même principe pour ton chat.

Contrairement aux enfants, ton félin a nettement moins de chance qu’on retire un jouet du marché pour protéger sa santé.

Le commerce irait mal si c’était le cas.

On n’aurait quasiment plus de jouets à la vente… Raison de plus pour que les gros industriels de ce monde ne fassent rien.

Comme je te le disais, donner un mini-hamac EZ Sales à un enfant, ce serait comme donner n’importe quel objet avec un fil (canne à pêche, pelote de laine…) à ton chat.

Il peut à tout moment s’étrangler avec ou s’emmêler la patte dedans. Si tu es présent, tu peux encore agir rapidement mais si ce n’est pas le cas, c’est une autre histoire…

Si tu lui donnes un jouet avec une plume ou tout autre objet susceptible d’être mangé et avalé. C’est comme les Aqua Dots pour les enfants. Tu as de grandes chances de passer par la case véto pour occlusion intestinale.

En sachant que ton chat peut, aussi, décider d’avaler le fil de la canne à pêche. Ce qui serait plus compliqué pour l’enfant avec le hamac (mais sait-on jamais).

Au final quand on regarde sur internet, ce type de jouets représente la majorité de ceux proposés pour nos félins.

Ici on pourrait même diviser les jouets en 4 pourcentages :

  • 30% risque d’occlusion intestinale ;
  • 30% risque d’étranglement, d’enroulement autour d’une patte ou de la queue ;
  • 30% les deux ;
  • Et pour les 10% restants comme les balles ou les jouets où le chat peut mettre sa patte dedans ce n’est pas non plus ce qu’il y a de mieux.

Un félin qui ne fait pas très attention peut rester coincé mais c’est un cas plus rare.

Les balles de taille adaptée ne sont pas dangereuses à proprement parler mais encore faut-il qu’elles soient de bonne qualité.

Si à force de jouer avec et de les mâchouiller elles finissent par se décomposer… On peut les mettre dans les 30% de risque d’occlusion intestinale.

Évidemment, mon but n’est pas de te faire peur ou de te faire culpabiliser.

Mon premier chat a eu ces jouets et heureusement, il n’y prêtait pas trop attention.

Mon deuxième chat était très joueur et ne s’est jamais mis dans une mauvaise situation. Je faisais aussi bien attention à ranger tous les jouets en mon absence.

Maintenant on n’est jamais certain de ne pas avoir laissé quelque chose traîner.

C’est arrivé à une de mes lectrices. Heureusement, tout s’est bien terminé mais elle a eu une belle frayeur. Je te partage son mot :

“Bonjour Louise et merci pour tous tes bons conseils ! Il y a deux semaines je suis partie faire des courses et j’ai eu le malheur d’oublier une balle avec des plumes dans le salon…. quand je suis rentrée il manquait des plumes ! Ni une ni deux je me suis rendue chez mon veto car je suspectais Marco de les avoir manger… tout s’est bien passé finalement mais il m’a dit que ça aurait pu être bien plus grave.. après cette mauvaise expérience je rangeais les jouets à chaque fois mais j’avais toujours peur d’oublier quelque chose… j’ai fini par me débarrasser de tous ceux qui posaient problème. Je voulais te partager mon expérience avec mon petit chat car je pense que ça pourra être bénéfique pour beaucoup d’autres personnes déjà !! Mais aussi parce qu’aujourd’hui je n’ia plus de jouets pour lui… Quels jouets utilises-tu avec les tiens ?”

J’ai pensé que son message méritait à ce que je t’en parle à toi aussi.

Car il existe bien des alternatives qui peuvent occuper un chat beaucoup plus intelligemment et sans mettre sa santé en danger.

Mon choix de jouets non dangereux, et que mes chats adorent.

Après avoir testé différents produits, je te présente mes 2 jouets favoris pour Taïs et Laotse (qui sont surtout leurs jouets favoris par conséquent) :

  • Le Kong – c’est un jouet ultra résistant et fait de caoutchouc naturel, parfait pour occuper les chats qui ont tendance à mâchouiller tout et n’importe quoi. Avec un peu d’herbe à chat à l’intérieur, de croquettes humides ou de pâtée, c’est selon les goûts et les envies.
  • La Balle de Cataire – jouet comestible par excellence, il s’agit de cataire (ou herbe à chat) séchée et compactée. Elle va occuper ton chat pendant des heures (là aussi une super activité cognitive) et en plus elle est entièrement naturelle.

Pour finir sur un léger trait d’humour, je citerai une amie au sujet des jouets dangereux : “Nos chats n’ont déjà pas toujours toute leur tête, alors évitons-leur une mort bête.”

Je penserai à méditer là-dessus avec Laotse !

Prends soin de toi,
Louise, Laotse et Taïs.