Comportement

À ton avis, Méo est-il un chat agressif ?

Claire est une amie qui a un petit chat de 5 ans, Méo.

Lorsque je l’ai vu le week-end dernier, elle a mentionné un souci avec son félin.

« Il vient s’installer sur moi mais dès que je le caresse, il essaye de me mordre ! »

Pour Claire, c’est une réaction incompréhensible.

Méo est un gentil chat. Il n’a pas l’habitude de griffer ou d’attaquer les êtres-humains du foyer mais dès qu’il est sur les genoux de Claire, il n’hésite pas.

Résultat, son humaine le voit comme un animal très caractériel.

Un chat qui ne sait pas ce qu’il veut au point de devenir agressif.

Claire a même peur que ce comportement se propage dans d’autres situations.

Mais alors, Méo était-il vraiment un animal agressif ?

Identifier le syndrome du chat « caressé-mordeur »

Méo cherche le contact en montant sur les genoux de Claire, certes.

Mais à aucun moment c’est une action qui se traduit par l’envie d’être caressé.

Il est probable que Méo ne cherchait qu’un endroit confortable pour y faire une sieste.

Ou un endroit un peu en hauteur pour observer son environnement.

Ou, bien sûr, pour être à proximité de Claire.

Mais c’est une réaction humaine de penser qu’il en attend forcément plus.

Bien sûr, beaucoup de chats peuvent être favorables aux papouilles, il suffit de bien discerner ceux qui le sont et ceux qui ne le sont pas.
Méo fait partie de la seconde catégorie. Pour lui, comme pour d’autres chats, ça ne veut pas dire qu’il est agressif. Ça veut simplement dire que son humaine ne l’a pas bien compris sur le moment.

Car je suis sûre qu’avant de mordre, Méo a émis des signaux pour prévenir Claire qu’il ne souhaitait plus être caressé. Simplement, Claire ne les a pas perçus ou les a mal interprétés.

Anticiper une morsure grâce aux signes avant-coureurs

Dans une situation désagréable entre congénères, les chats émettent des premiers signaux de mise en garde. Ils suffisent souvent pour mettre un terme à l’échange.

Ainsi, nos félins font la même chose avec nous, humains. Mais comme nous ne connaissons pas toujours ces mises en garde, la morsure devient le dernier avertissement. Et c’est le plus explicite.

D’ailleurs, tu ne te doutais peut-être pas de tous les signaux que ton chat pouvait t’envoyer en amont.

Pour cela, voilà une liste de réactions dont tu dois te méfier :

  • L’arrêt des ronronnements,
  • La queue qui bat,
  • Le diamètre des pupilles varie,
  • Ton chat “frissonne”,
  • Il se gratte ou se lèche,
  • Il essaye d’éviter la caresse en reculant ou en détournant la tête,
  • Il baille,
  • Il te lèche (et oui ce n’est pas forcément positif !),
  • Ton chat passe sa langue sur la truffe assez rapidement,
  • Il repousse ta main avec sa patte.

Si ton félin montre l’un de ces signes, je te conseille de mettre un terme à l’échange. Que ce soit dans le contexte où il se trouve sur tes genoux comme dans n’importe quelle autre situation.

Bien sûr, il faut faire attention au contexte. Un chat assoupi depuis 2 heures qui se réveille, baille et s’étire, n’a rien d’une situation dans laquelle il pourrait t’attaquer. Sauf si tu le déranges alors qu’il dort ! 😉

Tout est une question d’interprétation des comportements. Ce qui n’est pas toujours évident avec nos matous, j’en ai conscience.

Certains signaux peuvent être présents dans des situations agréables pour lui comme dans des situations désagréables. C’est le cas du ronronnement par exemple.

Dis-toi qu’un ronronnement tranquille et régulier avec des yeux mi-clos ou clos sont des signaux de bien-être. Si ton chat n’est pas dans cet état d’esprit, il vaut mieux le laisser tranquille.

Je te conseille aussi de prendre du temps pour l’observer. Chaque animal est différent et peut présenter certains signaux plus que d’autres.

Par exemple, si Taïs est mal à l’aise, elle va le montrer en léchant la truffe en premier. Quant à Laotse, il se mettra à lécher la main qui l’approche.

Si tu ne perçois pas ces signaux et que ton chat passe à l’étape de la morsure, ne le punis surtout pas. Cela peut avoir de grosses conséquences qui iront jusqu’à abimer votre relation.

Si le sujet de la punition t’intéresse, je t’en parlerai dans une prochaine lettre.

Prends soin de toi,
Louise, Laotse et Taïs.

2 commentaires sur “À ton avis, Méo est-il un chat agressif ?

  1. Gaelle Forte dit :

    Bonjour , ce n’est car le chat se pose sur vos genoux qu’il veut obligatoire de l’affection ou des caresses meo voulais juste un endroit pour dormir , c’est comme nous des fois ont veux êtres avec les autres sans pour autant leurs parlé , alors je pense que pour méo il faut surveiller son comportement et voir si il n’as pas aussi mal quelques part.

  2. Fanch Chauvet dit :

    Il a peut être tout simplement mal au ventre et vient chercher du réconfort…. Donc sur les genoux mais « pas touche » !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *