Alimentation

Croquettes : Je m’inquiète pour nos chats.

Je ne suis pas fondamentalement opposée aux croquettes.

C’est une alimentation pratique, qui demande peu de temps, et qui n’est pas un gouffre financier.

D’ailleurs, c’est le mode d’alimentation le plus utilisé par les humains de chats.

Pour autant, c’est loin d’être le meilleur moyen de les nourrir.

Et certaines croquettes (qui sont souvent les plus vendues sur le marché) sont certainement la pire nourriture qui soit.

Dans cet article je te partage :

  • 3 raisons qui vont te montrer pourquoi les croquettes sont loin d’être parfaites,
  • Et 3 solutions pour améliorer l’alimentation de ton chat, facilement et sans trop de contraintes.

L’alimentation : l’élément-clef qui fait tout basculer.

Avant de rentrer dans le vif du sujet, je tiens à te partager un extrait du livre du Vétérinaire Elizabeth Hodgkins :

Je n’ai jamais vu un seul cas d’obésité grave, de diabète, de maladie des voies urinaires ou de MII (maladies inflammatoires de l’intestin) chez un chat nourri de viande au lieu d’aliments secs du commerce. De nombreuses autres personnes ont constaté les mêmes résultats. De plus, je ne vois pas de carences nutritionnelles chez les chats nourris avec des aliments à base de viande crue correctement équilibrés. Je tiens à souligner un point ici. L’incidence de ces problèmes n’a pas seulement diminué avec un régime à base de viande crue, ils ont entièrement disparu. Ces résultats sont trop spectaculaires pour être ignorés. »

Comme pour nous, êtres-humains, la manière dont nous nourrissons nos chats est un facteur primordial pour leur santé.

Et par conséquent, comme le prouve cet extrait, mieux ton félin est nourri, plus tu évites les problèmes de santé.

Bien sûr, j’ai conscience qu’éviter la nourriture industrielle n’est pas toujours une mince affaire – même pour nous !

Mais si tu as la possibilité de nourrir ton chat au BARF ou à la Ration Ménagère, fonce !
(Si ce sont des sujets qui t’intéressent, n’hésite pas à me le dire en répondant à cette lettre, je t’en ferai des lettres spécifiques.)

S’il t’arrive, ou si tu es, comme moi, forcé de nourrir ton chat aux croquettes de temps à autre, continue à lire cette lettre.

Le problème majeur des croquettes : le manque d’hydratation.

Les croquettes sont un aliment extrêmement sec. Le taux d’humidité n’excède pas les 10%.

Pourtant, nos félins qui ont conservés les habitudes de leurs ancêtres sont :

  1. De piètres buveurs, ils vont difficilement boire dans un bol,
  2. Car selon leur mode d’alimentation naturel qu’est la chasse, ils trouvent leur besoin en eau dans leurs proies,
  3. Ces besoins en eau sont conséquents, environ 65 à 80% de leur régime alimentaire.

Pour te donner une idée, une souris représente 65 à 75% d’eau.1

Comparée au 10% d’humidité dans les croquettes, ça n’a rien à voir !

Ce manque d’hydratation va entraîner des problèmes rénaux, des calculs, de l’insuffisance rénale et ainsi de suite.

Pas étonnant que les maladies rénales soient la cause de décès la pus importante chez nos félins.2

Comment compenser le manque d’eau ?

Il te suffit de faire deux choses :

  1. Réhydrater les croquettes à chaque fois avant de les donner.
  2. Prodiguer un apport en pâtées journalier.

Les pâtées sont des aliments certes, industriels, mais humides.

Même si ce n’est pas parfait non plus, elles ont tout de même cet apport en eau indéniable, un prix qui reste correct et elles sont aussi assez facile d’utilisation.

Le seul problème est que tu auras plus de difficulté à les laisser en libre-service étant donné qu’elles vont s’assécher.

Dans ce cas, tu peux faire comme moi et donner un peu de pâtée tous les jours, en laissant les croquettes (réhydratées) à volonté à côté.

Si cela t’intéresse, j’utilise les croquettes Essential Foods, et les pâtées bio Rosina’s Finest, vendues sur le même site :

Découvrir les croquettes et pâtées

Il existe d’autres marques respectueuses des animaux et de leurs besoins comme les produits Orijen ou Eden. À toi de voir selon ton budget et les préférences de ton matou.

La valeur financière des protéines : quand les industriels nous prennent pour des pigeons.

Nos chats sont des carnivores.

Et j’ai beau être végétarienne, j’ai conscience que leur besoin en protéines doit exclusivement provenir de viande.

Pourtant, certaines marques de croquettes ne vont pas hésiter à utiliser une quantité astronomique de céréales et les faire passer pour des protéines de qualité.

C’est le cas de Whiskas, Hill’s, Friskies, Purina… Bref, des marques que l’on retrouve partout et dont les compositions de croquettes sont lamentables.

Je te donne un exemple avec l’une des gammes de Purina :

Maïs*, riz*, farine de soja*, farine de blé, gluten de maïs*, graisse animale, protéine de volaille* déshydratée, hydrolysat*, gluten de blé*, œuf déshydraté*, fibres de petits pois, pulpe de betterave déshydratée, minéraux, huile de poisson, levures.3

On est bien loin de la viande fraîche et de qualité comme source de protéines.

Pour te donner une idée, les œufs sont utilisés comme référence pour juger toutes les autres protéines. Ils ont une valeur biologique de 100 en raison de leur utilisation quasi parfaite.

La valeur biologique du poulet est de 79, celle du bœuf de 80. La valeur biologique du blé est de 60, et celle du maïs de 54.4

En bref, ton chat digère bien mieux la viande et les céréales n’apportent pas ce dont il a besoins en termes de protéines.

Arrête d’enrichir les gros industriels, choisis une marque de qualité et qui convient à ton félin !

Nous sommes beaucoup d’humains de chats à avoir besoin d’une marque de croquettes de référence.

Que ce soit en cas de vacances, d’alimentation de secours durant une semaine très intense ou si tu t’occupes de chats errants et que tu ne peux évidemment pas te permettre de tous les nourrir à l’alimentation crue (ce qui est entièrement compréhensible !).

Et même si c’est malheureusement l’alimentation principale de ton félin, tu peux choisir “le moins pire”.

Soit ; évite toutes les marques que je t’ai citées un peu plus haut.

Royal Canin, Purina, Friskies… Elles n’ont rien de bénéfique pour ton félin.

Si celui-ci en mange déjà et qu’il te semble n’adorer que celles-ci, je ne suis pas surprise.

Ce sont des croquettes bourrées de sucre.

C’est comme nourrir un enfant aux fast-foods tous les jours, et du jour au lendemain lui donner des repas plus sains, moins riches en gras et moins sucrés.

C’est une étape pas évidente. Son corps est habitué à cette dose journalière de sucre. Mais cela ne veut pas dire qu’il ne pourra plus jamais améliorer son alimentation.

Pour cela je te conseille de faire une transition progressive. Tu mélanges les deux gammes de croquettes avec, au départ, une majorité de mauvaise croquette. Au fur et à mesure, tu inverses la balance en augmentant la quantité de la meilleure croquette.

Comme je te disais plus haut, je te conseille des marques comme Essential FoodsOrijen ou Eden. Leurs compositions nutritionnelles sont vraiment qualitatives pour un aliment industriel sec (n’oublie pas de les réhydrater cependant !).

Je t’explique juste ici pourquoi :

L’effet des glucides, inutile et dangereux pour ton chat.

Comme je te le disais, certaines croquettes sont extrêmement riches en sucres.

Cela provient des glucides, généralement présents entre 25 et 50% dans les aliments secs pour nos félins.5

Un chat qui chasse et qui se nourrit exclusivement d’oiseaux, de rongeurs, d’insectes ou de lapins n’ingère pas plus de 2% de glucides.

Honnêtement, je n’ai trouvé aucune marque de croquettes avec un pourcentage si faible en glucides. Le mieux que j’ai trouvé est les croquettes Amikinos avec un pourcentage de 8%. Malheureusement le taux d’humidité est de 7%.

Selon le Docteur Vétérinaire Lisa Pierson : « Les chats ont une diminution physiologique dans leur capacité à utiliser les glucides en raison de l’absence de voies enzymatiques spécifiques présentes chez les autres mammifères, et ils leur manquent une enzyme salivaire appelée amylase. Les chats n’ont aucun besoin alimentaire en glucides et, plus inquiétant encore, une trop grande quantité de glucides peut être très préjudiciable à leur santé. » 6

Les glucides peuvent être considérés (à tort) comme des aliments énergétiques pour nos félins. Alors qu’au contraire, ils ont des effets plus que dévastateurs pour leur organisme.

Cette surconsommation de glucides, et donc de sucres, va entraîner des problèmes de santé comme de l’obésité, du diabète et même certains cancers.

Les besoins énergétiques de nos chats sont très bien pris en charge par les protéines et les graisses qu’ils ingèrent. Ainsi, ils n’ont à aucun moment besoin de glucides pour cela.

De petits changements valent mieux que rien du tout !

Même si certaines croquettes se valent plus que d’autres, elles sont toutes forcément composées d’une certaine quantité de glucides.

Rien que pour leur donner leur forme de croquettes, c’est l’amidon qui s’en charge.

Par conséquent, même si tu ne peux pas entièrement te passer de croquettes, tu peux offrir des repas plus qualitatifs à ton chat de temps à autre.

Par exemple, en dehors de l’ajout d’un repas de pâtée quotidien, tu peux profiter du week-end pour concevoir un repas BARF pour ton chat.

Si tu ne sais pas ce qu’est le BARF, je te fais un petit rappel. Il s’agit d’une alimentation dites crue et biologiquement appropriée en français. Elle est à base de viande, d’os crus et d’abats essentiellement.

Ce seront certes, des repas ponctuels, mais ça vaut le coup. Il vaut mieux un petit geste de temps en temps pour améliorer l’alimentation de ton chat plutôt que de ne rien faire du tout. 😉

Prends soin de toi,
Louise, Laotse et Taïs.

 

  1. Ellen S. Dierenfeld, PhD, Heather L. Alcorn, BS, and Krista L. Jacobsen, MS, « Nutrient Composition of Whole Vertebrate Prey (Excluding Fish) Fed in Zoos, » 2002.
  2. O’Neill DG, Church DB, McGreevy PD, et al. Longevity and mortality of cats attending primary care veterinary prac- tices in England. J Feline Med Surg 2015; 17: 125–133.
  3. https://www.zooplus.fr/shop/chats/croquettes_chat/purina_veterinary_diets/591720?gclid=Cj0KCQjwgtWDBhDZARIsADEKwgOagyEMWf85WF4eU6OiL70Pij7So9EiLIIvZv2ZJ-F0BssNBHYwNqIaAtE4EALw_wcB&mkt_source=1242533
  4. JG Morris, « Idiosyncratic Nutrient Requirements of Cats Appear to be Diet-induced Evolutionary Adaptations, » Nutrition Research Reviews 15, no. 1, June 2002, 153-68.
  5. Michael S. Hand, DVM, PhD; Craig D. Thatcher, DVM, MS, PhD, Rebecca L. Remillard, PhD, DVM, and Philip Roudebush, DVM, Small Animal Clinical Nutrition, 4th ed. Walsworth Publishing Company, 2000, 1075, 1077.
  6. Lisa A. Pierson, DVM, « We Are Feeding Cats Too Many Carbohydrates. »

1 commentaire sur “Croquettes : Je m’inquiète pour nos chats.

  1. Consuelo POSADA dit :

    Bonjour,

    SVP voulez vous bien m’informer comment preparer une alimentation barf pour ma petite chatte sterilisé de 13 ans, que habite en interieur, british short hair, et de m ‘indiquer des marques de croquettes et de patés pour son age,. elle fait des petits marquages urinaires depuis bien plus de 10 ans… son bilan récent geriatrique est correct, sa thyroide est un peu en sous de la normal Thyroxine totale (T4) ……… <12,9 nmol/L 13 à 50 . je ne vais pas lui donner du levotirox..
    D'autre part aussi pour le tartre avez vous de produits que marchent bien ? on lui a fait un detartrage recentement aussi, elle avait peu de tartre .
    Merci bcp
    Consuelo Posada Tél 07 82 50 58 05

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *