Comportement

Laser, collier à clochette : attention, danger !

Ces 2 objets, vous les retrouvez en animalerie ou dans des boutiques spécialisées.

Vous les achetez innocemment, pensant proposer une activité ludique pour Minet et veiller à sa sécurité.

Vous partez d’un bon sentiment, c’est vrai.

Mais si je vous disais que ces objets le rendent fou ?

C’est bien le cas, mais vous ne saviez pas. Et ce n’est pas de votre faute, personne ne vous l’a dit.

Dans cette lettre, je vous dénonce ces 2 objets et si vous les avez chez vous, vous pourrez d’ores et déjà les jeter.

Un : Le laser pour jouer avec son chat ?

Vous avez sans doute déjà vu des vidéos sur les réseaux sociaux de chats totalement fous, se lançant dans une course effrénée pour tenter d’attraper le rayon du laser.

Un peu comme ça :

On pense aussi que les lasers sont un moyen de faire bouger son chat, de lui faire faire du sport. Il saute dans tous les sens, court de droite à gauche dans le salon… Il donne cette impression de stimuler l’instinct de prédateur de nos félins.

Pourtant, il n’en est rien. Votre chat peut se retrouver complètement frustré par cette activité.

En effet, il ne le touche pas ni ne l’attrape entre ses pattes. C’est un peu comme les chats auxquels on montre des vidéos d’oiseaux, tout est fictif et générateur de frustration.

Il n’y a là absolument aucun sentiment d’accomplissement.

De plus, très peu de ses sens sont utilisés. D’autres jeux sollicitent l’odorat, le toucher, l’ouïe tandis que le jeu du laser ne sollicite que la vue.

Il est donc à l’origine d’une situation de frustration générant du stress et pouvant découcher sur des conduites inhabituelles comme de l’agressivité par exemple.

Qui ne s’énerverait pas face à ça après tout ?

Le laser : des lésions oculaires graves !

Il ne faut jamais pointer la lumière du laser directement dans les yeux de quelqu’un. C’est encore plus vrai pour nos félins qui ont des yeux beaucoup plus sensibles que les nôtres.

Il peut s’avérer dangereux quand il est réfléchi sur des surfaces à effet miroir, sur des miroirs directement ou sur des sols stratifiés.

En plus de n’avoir aucun intérêt en tant qu’activité, ne stimulant clairement pas votre félin, il est dangereux pour sa santé psychologique comme physique !

Alors ni une ni deux, direction la poubelle.

Quelles alternatives au laser ?

Vous pouvez jouer avec des balles, des plumeaux sous forme de cannes à pêche par exemple. Ce sont des jeux similaires à ceux du laser, mais ils stimulent davantage de sens que simplement la vue.

L’important avec ces jeux-là est de laisser son chat attraper l’objet régulièrement.

Ainsi, le jeu se termine toujours sur une réussite et le sentiment d’accomplissement est pleinement rempli. Il peut réellement capturer sa proie et retrouve une situation semblable à celle d’une partie de chasse dans la nature.

Le cycle de prédation est bouclé.

Attention malgré tout à ne pas laisser ces jouets avec corde accessibles lors de vos absences. Tout dépend de votre félin, mais certains chats peu dégourdis sont capables de s’entortiller et de se blesser. Voire, de s’étrangler.

Deux : oh ! Une jolie clochette !

Vous êtes au rayon d’une animalerie et vous voyez un joli collier, avec un grelot. Vous pensez qu’il ira parfaitement à votre petit félin.

Vous pensez aussi que vous allez pouvoir localiser votre boule de poils à tout moment dans votre maison.

Vous vous dites aussi que si vous le laissez dans le jardin, les oiseaux pourront être avertis de son arrivée et auront le temps de s’envoler. Il ramènera aussi moins de proie au pied de la porte d’entrée.

J’ai conscience que certains de mes lecteurs vont réagir concernant l’intérêt “crucial” de la clochette pour la protection des oiseaux. Pour ma part, je pense que pour protéger une espèce, il ne faut pas en contraindre à ce point une autre.

Car le collier à grelot cause plus de problèmes que d’avantages…

Des problèmes physiques

La clochette est située sur le collier, à proximité immédiate de l’oreille du chat. Elle peut causer des effets néfastes sur son audition. Il peut perdre en acuité auditive au fil du temps.

Des problèmes psychiques

Ding, ding, ding… Imaginez-vous entendre ça en permanence proche de votre oreille. Je pense que tout le monde deviendrait nerveux.

C’est aussi le cas de votre chat. Ce son désagréable peut l’irriter et devenir une source de stress. Un non-sens complet, pour nous qui souhaitons absolument leur éliminer les situations stressantes au maximum.

La clochette est donc à éviter pour ne pas déclencher des conduites inhabituelles, voire agressives chez votre chat.

Des cas semblables sur des vaches…

Vous allez me dire que les vaches et nos félins n’ont rien en commun. Pourtant, une étude a été réalisée, portant sur la présence de cloches autour du cou de plusieurs vaches.1

Elle pointe que les vaches avec des cloches autour du coup produisent moins de lait, à cause du stress engendré.

L’étude montre que :

  • Les cloches ont perturbé les comportements alimentaires, de rumination et de couchage de plusieurs vaches ;
  • Les vaches étaient plus excitées et ont développé une accoutumance au bruit de la cloche, provoquant une capacité auditive réduite.

On peut imaginer que le stress engendré par le grelot est similaire chez les félins.

Petit rappel sur des jouets qui peuvent s’avérer dangereux

Comme je vous le disais plus tôt, tous les jouets avec :

  • des ficelles,
  • des rubans,
  • des lacets sont, certes, très stimulants pour le chat, mais il est préférable d’éviter de les laisser jouer avec sans surveillance.

Ils peuvent se blesser, s’étrangler ou avoir un membre accroché qui se fait lacérer.

 

Les boules d’aluminium sont également des jouets prisés. Ce sont des jouets que tout le monde peut fabriquer chez soi et peu coûteux.

Pourtant, votre chat peut la mâchouiller, la boule va donc se décomposer, et il avalera des petits bouts d’aluminium. Critique pour sa santé et son système digestif.

 

 

Tous ces jouets sont, bien sûr, sans danger tant que votre chat joue sous votre surveillance. Le tout est de rester vigilant et d’éviter de les laisser trainer en votre absence !

Prenez soin de vous,
Louise, Laotse et Taïs.

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *