Comportement

Un chat aussi attaché à son humain qu’un bébé à ses parents ?

On entend souvent dire que les chats sont très solitaires, qu’ils portent peu d’intérêt à leurs humains et que comparés aux chiens ce sont des êtres sans attaches.

Pourtant, ce constat est totalement faux.

Secure Base Test : L’expérience qui mesure l’attachement des chatons.

Une étude réalisée en 2019 (1) a prouvé que les chats savent aussi créer des liens très forts avec leurs humains.

Les chercheurs ont utilisé la méthode du “Secure Base Test”.

En français, la notion de “base de sécurité”, a été développée par la psychologue Mary Ainsworth. Elle a joué un rôle fondamental dans le développement de la théorie de l’attachement chez les Hommes.

Les chatons et leurs humains ont participé au même test que celui réalisé avec les chiens, les primates et même les bébés humains.

Durant le test, le chat a été mis 2 minutes dans une pièce avec son humain, puis 2 minutes seul et à nouveau 2 minutes avec son humain. La pièce lui est inconnue de base.

Pour évaluer le degré d’attachement, les chatons ont été catégorisés comme sécure ou insécure.

Les chats “sécures” ont présenté une diminution de leur stress au retour de leur humain et un certain équilibre dans leur comportement.

Ils étaient capables d’aller au contact de leur humain et d’explorer leur environnement sans anxiété.

Les chats “insécures”, qui sont restés stressés malgré le retour de leur humain ont :

  • soit présenté des comportements de recherche excessive de proximité ;
  • soit un comportement d’évitement ;
  • soit un mélange des deux avec un conflit d’approche / d’évitement.

Le test a d’abord été fait avec des chatons de 3 à 8 mois.

Puis un deuxième test a été fait pour une partie d’entre eux après 6 semaines d’entrainement et de socialisation avec leur humain.

Et enfin, un dernier test a été fait avec des chats de plus d’1 an.

Les résultats ont été très similaires pour les 3 catégories :

65% des chats ont présentés un comportement d’attachement positif.

Ce chiffre est le même que pour les bébés humains !

L’une des chercheuses de l’étude, Kristyn Vitale explique que : « La majorité des chats [domestiques] utilise l’être humain comme source de réconfort. Votre chat dépend de vous pour se sentir en sécurité lorsqu’il est stressé ».

Par contre, sur les 35% de chats avec des signes “insécures”, 84% d’entre eux ont montré un comportement de recherche excessive de proximité.

Un chat trop attaché à son humain qui se cramponnerait tel un enfant n’est donc pas bon signe et plus courant que ce que l’on croit.

Un chat équilibré est certes, rassuré par la présence de son humain, mais est capable de découvrir et d’explorer son environnement par lui-même.

Les chats créent-ils un lien plus fort avec leur humain que les chiens ?

Je ne voudrais pas m’attirer les foudres des propriétaires de chien mais la réponse scientifique semble être oui !

Quand on compare les études réalisées, les chats seraient plus attachés à leurs humains que les chiens.

Dans les mêmes conditions, 58% des chiens ont présenté un comportement secure et 42% un comportement insécure.

L’écart n’est pas excessif, mais suffisant pour prouver que nos félins ne sont pas que des êtres solitaires et dépourvus d’affection.

En tout cas, si certaines personnes t’ont dit que ton chat ne t’appréciait que pour la nourriture et pour se faire servir, tu peux maintenant leur prouver scientifiquement qu’ils avaient tort !

Et on fait tout de même un petit bisou à nos compagnons chiens qu’on aime énormément malgré tout. 😉

Prends soin de toi,
Louise, Taïs et Laotse.

  1. Attachment bonds between domestic cats and humans, Kristyn R. Vitale, Alexandra C. Behnke, and Monique A.R. Udell, September 23, 2019.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *